Le marché des changes

Le marché des changes est populaire et cependant très volatil, cela peut-il jouer à votre avantage?

La volatilité du marché des changes peut-elle être considérée comme un atout? Oui, répondent les traders les plus expérimentés. Mais attention, répondent-ils aux traders débutants.

Le marché des changes, ou forex, est devenu très populaire, que ce soit pour les traders débutants ou pour les plus confirmés. Il est cependant considéré très volatil. Les traders les plus expérimentés y voient des opportunités de gains à saisir. Ils considèrent en effet que cette volatilité propre au forex peut devenir un véritable atout si elle est maîtrisée.

change_trade

change_trade

Les pics de volatilité

Pendant une journée de trading, on distingue deux pics de volatilité et une période de faible volatilité. Le pic de volatilité qui se produit en fin de journée en Asie et en début de journée en Europe est plutôt contrôlable. C’est en fait le moment où les opérateurs de La City de Londres entrent en activité. Pendant cette période, le marché enregistre moins de transactions.

Elle n’est donc pas spécialement intéressante en termes de possibilités de gains. Les décisions des opérateurs y sont moins fréquentes, les mouvements rentables sont rares. En plus, il ne s’agit pas non plus d’une période d’annonces économiques ou d’annonces de décisions des banques centrales en matière de politique monétaire. Peu de mouvements donc.

Le deuxième pic de volatilité se produit le matin aux Etats-Unis. Il s’agit là du pic de volatilité le plus intéressant pour les traders car c’est souvent pendant cette période que sont faites les annonces et le marché est très productif. Ce pic est suivi de la session asiatique, qui est peu volatile et donc plutôt à éviter pour le trading.

Les accélérations du marché pendant la seconde phase de volatilité permet de bonnes espérances de gains. Le risque est bien sûr plus élevé mais tout à fait contrôlable.

Une difficulté pour les débutants

Si la volatilité est considérée comme un atout pour les traders avertis, elle peut constituer une difficulté de taille pour les plus jeunes investisseurs. C’est particulièrement le cas pendant la session américaine, deuxième pic de la journée de trading. En effet, c’est le moment choisi pour la publication des statistiques économiques, lesquelles provoquent des mouvements soudains et peu aisément contrôlables.

Pour s’en sortir, le trader doit donc bien se tenir informé de toutes les données économiques du moment. Il lui est également conseillé de placer un stop loss, qui limitera les pertes éventuelles.

Le moment reste toutefois délicat pour les jeunes traders, et les plus avertis leur conseillent la plupart du temps d’éviter de trader pendant ce pic de volatilité et de placer leurs positions une fois cette période passée. Encore une fois, bien préparer son plan de trading et s’y tenir quoiqu’il arrive sera salvateur. La volatilité peut être un atout à condition seulement d’être bien comprise et maîtrisée.