Comment construire un bon patrimoine ?

 Pour construire un patrimoine, il faut respecter une certaine chronologie :

 Fixez-vous un objectif

 Si vous souhaitez vous constituer un patrimoine, vous devez d’abord savoir ce que vous souhaitez atteindre et à quelle échéance.

Vous pouvez vous donner comme objectif une valeur, une durée, ou une épargne. Bien entendu, il est préférable de faire « travailler les trois » conjointement pour maximiser vos chances d’atteindre cet objectif.

Rappelez-vous toutefois que le plus important c’est la régularité. La construction d’un patrimoine passe nécessairement par de la rigueur.

 Achetez votre résidence principale

Exception faite aux résidents de la capitale ou de la première couronne parisienne qui se désespéreront certainement devant les prix actuellement pratiqués. Pour ceux-là, nous leur conseillons, soit de déménager en Province, soit d’opter pour un achat locatif. Pour les autres, l’achat de la résidence principale est souvent la première étape (et une étape fondamentale au demeurant) dans la constitution d’un patrimoine.

Sachez-le, acheter « à crédit » est un excellent moyen de se constituer un patrimoine à terme.

 Ouvrez un contrat d’assurance vie

75 €/mois suffisent pour ouvrir un contrat et ainsi « prendre date ». Le contrat d’assurance vie est un contrat de placement long terme, souple, complet et qui offre de nombreux avantages, notamment fiscaux, au-delà de 8 ans de détention.

 patrimoine

 Si l’assurance vie est le placement plébiscité par les Français, ce n’est pas un hasard. Il offre un choix de placements, d’options et de stratégies très varié et contrairement aux idées reçues, l’argent n’y est pas nécessairement « bloqué ». En effet de nombreux contrats offrent la possibilité de récupérer une partie de son argent sous la forme d’une « avance de trésorerie ».

 De plus, l’assurance vie est un outil de transmission efficace puisque les donations au travers du contrat (par parent et par enfant) sont exonérées d’imposition en cas de décès dans la limite de 152 500 €.

Imposez-vous une épargne mensuelle, et RESPECTEZ-LA

Nous vous le disions au début de ce chapitre, le « nerf de la guerre » de toute constitution patrimoniale c’est l’épargne.

Pour autant, nous savons combien la tentation est grande de succomber aux pulsions de la consommation ; mais dites-vous que bien souvent, vous n’avez pas réellement besoin de ce que vous achetez et que vous pourriez tout à fait vous en passer. Au lieu de ça, respectez votre épargne mensuelle. Bien utilisée, elle se révélera très efficace par la suite.

 Ce n’est pas tant le montant de l’épargne qui compte que la régularité de l’épargne. En effet, cela ne vous servira à rien de mettre 150 € de côté deux fois dans l’année. En revanche, une épargne constante, toujours respectée, s’avérera très efficace.